De THIANGA à Baba Garage.

Se déplacer sur les pistes qui sillonnent la brousse est toujours un grand plaisir et une découverte. On ne peut oublier les gens que nous y croisons sur leur charrette ou tout simplement à pied, les villages que nous traversons et les enfants qui jouent autour des cases, les animaux au milieu de nulle part qui cherchent leur nourriture, les camions que l’on croise, toujours très imposants et suivis d’un immense nuage de poussière…Le bruit des pneus sur la latérite et le vent qui s’engouffre par les fenêtres ouvertes, chaleur oblige…

line
footer
Tous droits réservés | JappalMaJapp.org 2009 | Site crée par linkble