De la parité Hommes-Femmes jusqu’à Baba Garage.

Le Sénégal vient de franchir un nouveau pas dans l’émancipation de la Femme. L’Assemblée Nationale vient de voter massivement une loi instituant la parité.

Sur toutes les fonctions électives (Assemblée, Sénat, Conseils Régional, Municipal et Rural) 50% des postes sont réservés aux sénégalaises. Les femmes jubilent car les élus hommes ont accepté de partager leurs avantages de toujours. Ce qui n’a pas manqué de susciter des débats parfois houleux partout. Selon cette responsable féminine régionale  » Avant le vote de la loi, les femmes revendiquent tout sauf l’imamat des mosquées ». Et cette autre de renchérir « C’est une bonne chose que de partager les responsabilités et nous en ferons bon usage ». En face de celles là, d’autres qui fustigent le caractère propagandiste d’une telle décision  » C’est pour les pousser à voter massivement pour le parti au pouvoir en 2012 car rien ne justifie une loi avant l’élection présidentielle ».

A Baba Garage comme partout ailleurs, les avis sont discordants et d’aucuns avancent que même c ette grande démocratie européenne, qu’on ne cite pas, est à 18%, que trop c’est trop.

Mais comme l’affirme cette sociologue « Nous sortons de l’obscurité de la nuit pour affronter la lumière du jour, ouvrons grands nos yeux et soyons vigilantes car le masculin ne l’emportera plus sur le féminin ».

Source: Le Coordonnateur Malick Ganila NDIAYE

Parmi ces jeunes filles , de futures élues de Baba Garage

line
footer
Tous droits réservés | JappalMaJapp.org 2009 | Site crée par linkble